mardi 7 juillet 2009

J24/28 06.07.09 Arnarstapi-Akrar

Petites balades éparses tout à l’ouest de la péninsule, en attendant que le soleil arrive et que le volcan se défasse de son chapeau de nuages.


Cliquez sur l'image ci-dessous pour voir le détail du trajet ainsi qu'apprécier plus de photos


Nous visitons les falaises et piliers de lave à Malarrif, puis montons à Beruvík et marchons jusqu’au bord de mer. Nous escaladons ensuite le beau cratère de Saxhóll et terminons par le phare de Skálasnagaviti, juste à côté d’une arche creusée dans la falaise.

Poursuite jusqu’à Olafsvik pour une mise à jour du blog et une prise de nouvelles internationales. Comme le temps s’est bien levé pendant que nous travaillions, nous nous dirigeons vers la piste 570 menant jusqu’au volcan Snaefellsjökull. Un panneau « impassable » se trouve au départ. Nous grimpons rapidement et arrivons près d’un névé recouvrant la route avec d’autres véhicules parqués juste devant.
De l’autre côté, un petit 4x4 nous faisant face. Nous allions traverser, quand le chauffeur est venu à pied jusqu’à nous pour nous dire de ne pas aller plus loin. Lui est descendu, puis a rencontré une autre zone neigeuse impossible à passer. Il a voulu revenir en arrière, mais il n’a pas réussi à franchir à nouveau le premier névé, en pente. Sa femme et lui (des Allemands) n’ayant pas pris de téléphone portable avec eux, ils ont bénéficié de l’aide d’un couple de Français également sur les lieux, qui ont appelé les secours.
Nous profitons de nous faire chauffer de l’eau pour un petit plat de nouilles et d’admirer la vue sur le volcan-glacier, juste au-dessus. Le soleil brille, il ne fait pas froid du tout, c’est très sympa.
Arrivent les secours, dans un gros véhicule. Ils treuillent la Jeep en difficulté, et finissent par la tirer d’affaire, même si cela ne semble pas si simple que cela. Les secouristes doivent même dégonfler les pneus de leur véhicule pour pouvoir eux-mêmes se sortir de la neige. Tout est bien qui finit bien, et tout le monde, après avoir pris moult photos et vidéos, peut tranquillement rebrousser chemin et poursuivre sa route.
video
Nous passons sur la partie sud de la péninsule, encore ensoleillée, et nous dirigeons vers Reykjavik. Notre logement de ce soir est déjà trouvé : il s’agit de notre beau véhicule ! Nous l’avions choisi assez grand pour pouvoir dormir dedans au cas où nous ne trouverions aucun logement. Mais comme nous avons toujours pu nous dénicher une chambre, nous estimons qu’il faut quand même passer la nuit dans la voiture au moins une fois, pour voir ce que l’on a raté pendant un mois…ou ce à quoi nous avons échappé !
Nous nous trouvons ainsi un petit endroit calme et à l’écart de la route principale, et nous préparons de quoi souper.
Quant à savoir si la nuit fut bonne...ça, c'est encore une autre histoire! A suivre...

1 commentaire:

  1. Hello. Un immense grand merci pour votre sympathique carte postale ! Impressionnant ces geysers ... et certainement de magnifiques photos à développer au retour. Bonne route à vous 2.

    Les 5 Domo

    RépondreSupprimer